Type to search

Actualité En continu

Quand le ministre des PT-NTIC justifie une mesure qu’il dénonçait

Share

Jadis opposant, Emery Okundji, le frère de Joseph Olenghankoy, fustigeait les mesures gouvernementales sur les restrictions d’accès à internet. Aujourd’hui, alors qu’il est en charge du ministère qui se charge des questions d’Internet en République démocratique du Congo, l’ancien opposant se met à défendre les mêmes types de mesures.

Le 27 janvier 2015, l’opposant est fou de rage face à la décision du gouvernement de couper unilatéralement internet. « L’opposition dénonce la coupure générale et absolue de tout moyen de communication par internet, sms, et les réseaux sociaux » dénonce-t-il.

Face à la décision certes par « unilatérale » du gouvernement de réduire la possibilité de publication des images depuis le lundi soir, le désormais Minsitre lance sur le même compte: « Cette mesure est dans le but de préserver l’ordre public,elle a été prise provisoirement et est justifiée par des circonstances du moment. »

 

2 Comments

  1. Pierre Polepole Août 10, 2017

    Le problème c’est que l’on mène une lutte des intérêts et non des idéaux.

    Répondre
  2. Ami Août 10, 2017

    C’est regretable de voir que le Congo manque d vrai opposants et des hommes politiques stables et honnêtes. Quel dégoût !!

    Répondre

Laisser un commentaire