Denis Mukwege invite “les jeunes à briser la peur” , et il a demandé aux églises de ne “pas freiner l’élan patriotique des citoyens en cette période préélectorale en RDC“.

“L’ange de Bukavu” a exhorté les églises à ne pas jouer un rôle passif vis-à-vis des questions relatives à l’intérêt national . Et le Prix Sakharov 2014 a demandé aux jeunes de contribuer au relèvement du Congo en évitant toute manipulation politicienne surtout pendant cette période.

Ecoutez Denis Mukwege sur  VOA Afrique.