Type to search

En continu

Didier Reynders qualifie la libération de prisonniers de « pas important »

Share

Le ministre dit se réjouir « en particulier de la libération annoncée de militants de la société civile, comme Christopher Ngoyi, Fred Bauma, Yves Makwambala et Jean-Marie Kalonji ».

Il affirme espérer qu’il ne s’agira pas des seules libérations de personnes « poursuivies ou condamnées pour des raisons politiques en RDC » et « qu’il sera mis fin aux poursuites à caractère politique afin de permettre au dialogue de démarrer dans un climat plus serein ».

« La Belgique continue par ailleurs à encourager tous les acteurs politiques à participer à un dialogue permettant d’organiser les prochaines élections dans de bonnes conditions et à brève échéance », conclut le communiqué.

 libre.be
Tags:

You Might also Like

1 Comments

  1. Bokungu Août 21, 2016

    Qu’ils laissent le Congo tranquille, les flamands et le wallons ne s’entendent pas ils appellent les africains pour y intervenir?
    On sait tous que les intérêts de la Belgique ( états unis, Allemagne, Angleterre…) sont au Congo depuis Léopold 2 et que l’indépendance qu’on a eu était et est une pièce théâtrale… Car la colonisation continue , ils sont derrière tout ce qui nous arrive que c est soit à béni, où encore le chapeau qu’ils ont fait porté au rwandais depuis des années tout ça profite aux occidentaux

    Répondre

Laisser un commentaire