La MP projetterait un référendum comme « alternative » au Dialogue

Alors que le Dialogue politique convoqué par le président Joseph Kabila traîne le pied, le POTENTIEL, journal basé à Kinshasa, croit savoir que le camp du président Joseph Kabila projette d’organiser un référendum afin de permettre au président congolais de rester au pouvoir.

Selon ce journal, après avoir échoué à maintes reprises à faire passer « la pilule », la Majorité présidentielle (MP) revient avec l’ultime challenge d’un référendum constitutionnel. La mouture à soumettre au référendum serait déjà fin prête. Son bureau politique aurait déjà donné son quitus.

Le projet, toujours d’après le journal kinois, sera déroulé à la session parlementaire ordinaire de septembre. Le dialogue devenant de plus en incertain, la Majorité aurait décidé de changer de fusil d’épaule.

 « l’on s’active tout en oubliant qu’en face de leur jusqu’auboutisme se dresse la pression populaire qui va dicter sa loi. Le spectre de janvier 2015 est encore frais en mémoire », rapporte le POTENTIEL.

 

 

2 Commentaires

Cliquez-ici pour commenter

Laisser un commentaire

  • C’est un projet loufoque qui va dans le sens contraire de l’histoire. Il est anti-democratique et nous avons le devoir de le combattre et à la place de bulletin la MP mettra notre sang dans les urnes car nous le devoir de nous insurger. Il n’est rien de plus indigne pour un peuple que de se laisser, sans résistance,régir par l’obscur bon plaisir et vouloir d’une clique de despotes.

  • Les animateurs de la M P ne veulent nullement pas la paix et la stabilité de ce pays. Tenter le référendum pour que qui y participe? Ils décident donc d’engager un front contre la majeure partie de la population congolaise. Ils vont donc tuer mais ils ne sauront pas comment les choses tourneront à la fin du combat. Qui vivra verra.