“La convocation de l’électorat le 19 septembre est irréaliste, en raison du démembrement des nouvelles provinces. La RDC ne dispose pas aujourd’hui d’un électorat”, a déclaré sur TOP CONGO FM, le vice-président de la société civile forces vives de la RDC.

Valentin Vangi réagissait ainsi au message d’Étienne Tshisekedi le 31 juillet lors du meeting du Rassemblement  des forces acquises au changement.

Nous avons noté des points négatifs qui ne pouvaient pas sortir de la bouche d’un leader. Et en tant que vice-président de la société civile, je dois recadrer les choses. A part la province du Nord-Ubangi où l’opération d’enrôlement vient d’être lancée, la RDC ne dispose pas d’électorat”.

Avec TOP CONGO