DIREC.TCD — L’ancien secrétaire général du MLC, qui vient de démissionner de son poste du coordonnateur du Mécanisme national de suivi des Accords-cadre d’Addis-abeba appelle désormais au respect de la Constitution. 

Dans une conférence organisée ce matin à Kinshasa, François Muamba se rapproche de l’opposition congolaise dans sa revendication au respect de la constitution qui interdit au président Joseph Kabila de briguer un troisième mandat à la tête du pays.

Le président de l’Alliance pour le développement et la République (ADR) appelle également  “au respect pacte républicain de Sun City”.

En outre, François Muamba annonce le “Rassamblement”, plateforme d’opposition dont Etienne Tshisekedi en est le leader.