La dépouille de l’abbé Apollinaire Mohulungu Malumalu, ancien président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), est arrivée jeudi à Kinshasa, en provenance des Etas-Unis via Paris, en France.

Parmi les personnalités présentes à l’aéroport international de N’Djili pour accueillir la dépouille de l’illustre disparu figuraient le ministre d’Etat à la Décentration et affaires coutumières, Salomon Banamuhere, le président de la CENI, Corneille Nangaa, l’évêque de Beni-Butembo, Mgr Melchisédech Sikuli Paluku et le gouverneur de la ville de Kinshasa, André Kimbuta Yango.

Après l’aéroport, la dépouille sera exposée en la cathédrale Notre Dame du Congo dans la commune de Lingwala. Vendredi, le programme prévoit le passage de la dépouille  au siège de la CENI, avant les obsèques officielles au Palais du peuple. Elle sera enfin acheminée samedi à Beni, avant de prendre la route de Butembo au Nord-Kivu pour y être  inhumée.

Décédé le 30 juin dernier à Dallas, aux Etats Unis, des suites d’une longue maladie, l’abbé Malumalu avait dû démissionner de la présidence de la CENI en octobre 2015, pour poursuivre des soins à l’étranger. Il aurait eu 55 ans le 22 juillet prochain. AC