La plateforme de l’opposition composée notamment de l’UNC de Vital Kamerhe et du MLC de Jean-Pierre Bemba affirme collaborer avec le Rassemblement mais en’y adhère pas”.

Dans une déclaration lue par Eve Bazaiba, secrétaire générale du MLC, la plateforme dit reconnaître “le sens du combat que mènent les conclavistes de Genval” mais “se réserve le droit d’étudier les modalités de collaboration” avec ceux qui étaient à Bruxelles et toutes les autres forces de l’opposition qui mènent le même combat.

La dynamique dit ne viser ainsi qu’à “l’unité des actions sur terrain en vue d’arriver à une alternance après le deuxième et dernier mandat du président Joseph Kabila”.

Entourée des autres membres de la dynamique, Eve Bazaiba a appelé le panel des facilitateurs à élaguer toutes les zones d’ombre pour que la tenue des élections présidentielles ait lieu dans le délai constitutionnel.

Sans jamais faire allusion à la tenue du dialogue.

Avec TOP CONGO