DIRECT.CD — Le secrétaire général adjoint du PPRD est au coeur d’une polémique. L’homme qui a déclaré, dans une interview audio avec le site Politico.cd: « Il y aura un troisième mandat pour Kabila par référendum ou sous une forme », renie ses propos.

Après la conférence de presse de  lundi 4 juillet 2016 du Rassemblement des forces acquises au changement (créé à la conférence de Genval), Emmanuel Ramazani Shadari, député et secrétaire Général Adjoint du PPRD, a accordé une interview au site congolais d’informations politiques Poltico.cd.

“Il y aura élection ? Le référendum n’est pas une élection ? Il a dit aussi qu’on va aller à l’enrôlement. Là vous ne dites rien. Ce que disent les autres, c’est ce qui est important ? Le discours aujourd’hui ce n’est plus Kabila partira. Non. Il y aura un troisième mandat pour Kabila que la population va imposer. C’est clair. Cela sera soit par référendum soit sous une autre forme”, a-t-il déclaré.

Aujourd’hui, le Secrétaire Général adjoint du PPRD (parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie) dément ses propos.
“Cette déclaration n’est pas de moi”, a dit à TOP CONGO FM, l’honorable Ramazani Shadari.

“J’ai surtout dit que le fait que le président Kabila reste au pouvoir tant qu’il n’y a pas de nouveau président élu, c’est ce que prévoit la constitution mais qu’il ne s’agit pas là d’un 3ème mandat”.

Ecoutez son interview audio et enregistrée, qui est toujours disponible sur le site Politico.cd.