Justin Bitakwira: « S’il faut se jeter à l’eau pour le dialogue, n’hésitons pas »

Le leader de l’Alliance pour la République, Justin Bitakwira en appelle les Congolais à un sursaut que prônait à son temps le Héros national Mzee Laurent-Désiré Kabila pour aller rapidement au dialogue national convoqué par le président Joseph Kabila

L’invitation de « Ne jamais trahir le Congo » que lançait à son temps le Héros national M’Zee Laurent-Désiré vient de trouver un écho aussi significatif qu’édifiant dans le cri pathétique que vient de lancer le leader de l’Alliance pour la République Justin Bitakwira, membre actif du Front patriotique pour la tenue de ce dialogue.

C’est, en effet, le week-end dernier que Justin Bitakwira et ses pairs membres de l’opposition qui soutiennent le dialogue convoqué par le président Joseph Kabila ont tenu à Kinshasa leur conclave qui appelle à la convocation rapide de ce dialogue.

Mettre un peu d’eau dans son vin !

A l’issue de ce conclave, cette plate-forme invite également les uns et les autres à mettre un peu d’eau dans leur vin et à respecter la souveraineté de la RDC.

Justin Bitakwira n’est pas n’importe qui parmi les patriotes de la première heure de la révolution Kabiliste.

Ce nationaliste en sait beaucoup sur le combat héroïque menée par Feu M’Zee Laurent-Désiré Kabila pour libérer le Congo des mains de ses prédateurs qui n’ont jamais cessé leur main-mise sur les richesses nationales.

On se souvient qu’à l’époque des bureaux d’organisations pour la défense nationale que prônait l’homme de la révolution du 17 Mai, M. Justin Bitakwira n ‘avait pas hésité d’aller au front du combat patriotique.

C’est certainement à cette époque que ce leader avait fourbi ses armes dans ce combat, en portant haut l’étendard auquel avaient alors adhéré tous les de Congolais mus du sens d’éveil patriotique.

Voici donc revenu l’heure du sursaut de tous les Congolais qui avaient intériorisé les slogans chers à Mzee Laurent-Désiré Kabila, notamment les fameux cris rendus aussi populaires que célèbres de « Sauvons le Congo » et de « Ne jamais trahir le Congo ! ».

Qu’à ce moment de retour de la menace de main-mise étrangère sur le Congo, les patriotes tels que les Justin Bitakwira relèvent la tête pour inviter leurs compatriotes à combattre à nouveau pour le Congo face au danger représenté par les vautours toujours à l’affût, ce discours n’est certainement à prendre à la légère.

Daniel Nzuzi/MMC

Leave a Comment

Laisser un commentaire