Les députes refusent la réduction de leur salaire proposée par Matata Ponyo

DIRECT.CD — Grogne contre Matata Ponyo à l’Assemblée Nationale.  Le 25 juin 2016, les Groupes parlementaires de l’Oppisition et de la Majorité, pour une fois qu’ils sont d’accord, ont signé un communiqué commun dans lequel ils demandent à « être payés conformément au Budget 2016 », tel que promulgué, fin décembre 2015, par le Chef de l’État.

En effet, les députés du PPRD, UDPS et Alliés, AFDC, MSR et Alliés, ARD, EDD, GPLDS, GPR, MLC et Alliés, PALU et Alliés, REE, TA, UNC et Alliés, et, enfin, UNITE, ont publié un communiqué dans lequel ils fustigent les coupes budgetaires préconisées par le Premier ministre Augustin Matata Ponyo, visant pourtant  à lutter contre l’hyperinflation.

Toutefois, ces derniers affirment que cela ne signifie en rien qu’ils veulent se « soustraire aux mesures visant la réduction du train de vie de l’État ». Seulement, ils font savoir que le Président de la République n’a pas encore promulgué le Budget rectificatif 2016, bien que les deux Chambres du Parlement l’aient déjà examiné et adopté.

En outre, ils réaffirment que c’est le Budget promulgué, le 31 décembre 2015, qui est encore d’application, jusqu’à nouvel ordre. Ils ne « comprennent pas qu’un membre du Gouvernement s’arroge le pouvoir d’opérer des coupes budgétaires en violation de la loi de finances en vigueur ».

Désormais, lit-on dans le communiqué officiel des Groupes parlementaires, aucune dépense extra-budgétaire ne devrait avoir place en RDC.

Voilà qui est dit! Affaire à suivre.

Commenter

Cliquez-ici pour commenter

Laisser un commentaire