Direction prison pour Eve Bazaiba?

Le Procureur général de la République, Flory Kabange Numbi annonce avoir transmis au Commissaire général adjoint de la police chargé de la police judiciaire pour investigations préliminaires, le dossier d’Eve Bazaiba, Secrétaire générale du Mouvement de Libération du Congo.
Le 27 mai dernier, les jeunes du parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie, PPRD, regroupés au sein d’une structure nommée Cellule de base spécialisée « les jeunes leaders » avaient porté plainte contre la Secrétaire générale du MLC. Eve Bazaiba est accusée d’imputations dommageables, incitation à la haine et outrage au chef de l’Etat.

IMG-20160622-WA0010

Blessée lors de la marche organisée par l’opposition dont elle fait partie, Eve Bazaiba avait dévoilé toute sa colère dans une vidéo qui a circulé sur les réseaux sociaux.

Jean-Hilaire Shotsha

Commenter

Cliquez-ici pour commenter

Laisser un commentaire