Le 25 novembre 2015, le président de l’UDPS, Etienne Tshisekedi wa Mulumba, a nommé les nouveaux membres de son cabinet, les membres du Bureau et de la Commission préparatoire du 2ème Congrès de ce parti politique. Cela, pour la reconquête de l’impérium. Cela a été rendu public le vendredi 15 janvier 2016 au siège de la 10 Rue/Limete par Victor Wakwenda Bukasa, son directeur de cabinet.

Pour le4cabinet, il y a eu nomination des conseillers ECOFIN & AUDIT, des conseillers politiques, des conseillers juridiques, des conseillers socioculturels & Genre, du conseiller spécial en charge de la sécurité, des conseillers chargés de la protection de l’environnement, des questions scientifiques et techniques, de l’attaché de presse, du secrétaire et des membres du cabinet, des membres du service de protocole et du secrétaire particulier du président du parti. Il est à noter que les conseillers diplomatiques seront nommés par le secrétaire national chargé des relations extérieures.

S’agissant de préparatifs du 2ème Congrès, six membres ont été nommés au Bureau de la Commission, et vingt-six membres à la commission chargée de l’étude de l’organisation et de la tenue de ce deuxième Congrès de l’UDPS.

Avant d’annoncer ces nominations, le directeur de cabinet Victor Wakwenda Bukasa a d’abord lu l’éditorial du parti intitulé : « Le président Etienne Tshisekedi wa Mulumba à la reconquête de ‘impérium », un éditorial réparti en quatre clignotants.

Il a fait savoir que, dès son retour triomphal, le président Etienne Tshisekedi wa Mulumba annoncera la 11ème phase du processus de la reconquête de l’impérium. Avant cela, il a souligné que cette reconquête de l’impérium s’avère un long processus en quatre phases dont la 1ère s’articule en trois temps et trois clignotants qui focalisent l’actualité.

Dans un 1er temps, a-t-il relevé le président Etienne Tshisekedi wa Mulumba a adressé un vibrant et pathétique message de vœux de Nouvel An 2016 au peuple congolais. Un message, trois mots-clés, à savoir la paix, la détermination et l’espoir. En effet, l’année 2015 s’est achevée dans l’angoisse et le désespoir! Le président Etienne Tshisekedi souhaite que l’année 2016 soit une année d’espoir, espoir de traverser le dialogue national, espoir de remporter la victoire aux échéances électorales à tous les niveaux! La victoire qui permettra au peuple d’atteindre le mieux-être social tant rêvé, tant attendu.

Par Donatien NGANDU MUPOMPA,
Le Potentiel