Selon le journal C-NEWS, l’Union pour la démocratie et le progrès social, UDPS, vient de tourner complètement le dos au dialogue convoqué par le président Kabila.

D’après le journal Kinois, ces sont les différents cadres de ce parti qui l’ont fait savoir à la presse, durant le week-end.

L’UDPS indique à son tour que le dialogue de Kabila est inopportun, il n’a pas sa raison d’être.

Depuis Bruxelles, les instructions ont été données pour que l’UDPS ne prenne plus part,  ni de loin, ni de près à quelconque activité liée à la convocation du fameux dialogue. La présence de Samy Badibanga et de Félix Tshilombo au Sénégal en dit tout.

Un haut cadre de l’UDPS serait aurait affirmé que son parti ne participerait plus au dialogue “”même si celui-ci venait à être convoqué par le secrétaire général des Unies-unies”.