Evariste Boshab menacé par une petition

Une cinquantaine de députés congolais ont signé une pétition demandant le départ du gouvernement du ministre de l’Intérieur. Ils estiment que la nomination de commissaires de province par Évariste Boshab est anticonstitutionnelle.

Les auteurs de la pétition dénoncent un « coup d’Etat constitutionnel ».

Selon l’un des correspondants de BBC Afrique en RDC, les parlementaires disent défendre une disposition de la Constitution congolaise selon laquelle les commissaires de province doivent être élus par les assemblées provinciales.

Les députés comptent déposer la pétition lundi, dans le bureau du président de l’Assemblée nationale, à Kinshasa.

Vingt-et-un commissaires ont été nommés par le président Joseph Kabila, sur la base d’une proposition du ministre de l’Intérieur.

Ils ont tous été choisis dans le parti au pouvoir et ses alliés, selon l’un des correspondants de BBC Afrique en RDC.

L’Assemblée nationale de la République démocratique du Congo compte 500 députés.

Commenter

Cliquez-ici pour commenter

Laisser un commentaire