L’envoyé spécial de l’ONU pour la région des Grands-Lacs arrive à Kinshasa pour faciliter le dialogue

L’envoyé spécial du secrétaire général des Nations Unies pour la région des Grands-Lacs, Saïd Djinnit, est arrivé à Kinshasa mercredi, pour mener des concertation avec les différentes parties prenantes dans la vie politique en République démocratique du Congo (RDC).

« Avant de confirmer que son envoyé spécial sera à même de faciliter le Dialogue National, le secrétaire général des Nations Unies lui a demandé de se rendre à Kinshasa pour s’entretenir avec le gouvernement et les autres parties prenantes, afin de discuter des contours de ce Dialogue », a annoncé le représentant spécial du secrétaire général des Nations Unies en RDC, Maman Sambo Sidikou dans un communiqué publié mercredi

La Mission de l’Organisation des Nations Unies pour la Stabilisation au Congo (MONUSCO), apportera tout son appui à l’envoyé spécial Djinnit, dans le cadre de ses rencontres avec toutes les parties à Kinshasa, selon le communiqué.

Le président de la RDC Joseph Kabila a annoncé la semaine dernière, la tenue d’un dialogue national inclusif qui réfléchit sur l’organisation des bonnes élections. Plusieurs partis politiques d’opposition ont refusé de participer au dialogue convoqué par le président Kabila.

M. Djinnit, un diplomate algérien, a été nommé envoyé spécial du secrétaire général de l’ONU pour la région des Garnds-Lacs en 2014.

Commenter

Cliquez-ici pour commenter

Laisser un commentaire