La délégation de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social qui serait arrivée à Kinshasa la semaine dernière pour le dialogue politique s’avère, à présent, être imaginaire.

Le journal Kinois C-News révelait la semaine dernière qu’une délégation de l’UDPS était à Kinshasa dans le cadre du dialogue convoquée par le président Joseph Kabila. Une information que les organes dirigeants du parti cher à Etienne Tshisekedi a tenu à démentir, confirmant également sa “non-participation” au dialogue.

Le journal Kinois, très réputé pour ces révélations sulfureuses, affirme ce matin, à travers un nouvel article, que cette “délégation fantôme” aurait été inventée par le gouverneur de la ville de Kinshasa, André Kimbuta; cadre de la Majorité Présidentielle au pouvoir en République démocratique du Congo.

L’un des nombreux neuves de Tshisekedi, a affirmé à C-NEWS, que son frère, Bona Kalonda conduit la délégation de l’UDPS-diaspora à Kinshasa. “Ils sont venus sur invitation de Kimbuta.

Ils sont là”, a déclaré la source. D’ajouter: “c’est pour achever le pre-dialogue, qu’ils avaient entamé en Italie et Espagne, avant de convoquer le dialogue”. Kimbuta depuis, il rencontre des opposants pour le persuader à participer au dialogue.

On en saura finalement pas plus sur ce dossier…