Martin Kobler « insiste » sur le départ de Kabila en 2016!

« Notre position est très claire. La Constitution devra être gardée », a affirmé mercredi 26 août le chef de la Monusco, Martin Kobler, au cours de la conférence hebdomadaire des Nations unies. Répondant aux questions des journalistes, il a indiqué que la Mission des Nations unies en RDC ne semêle pas d’affaires « domestiques » de la RDC, mais donne sa position [sur la question électorale].
Martin Kobler a aussi proposé que la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) fournisse un calendrier électoral « réaliste et finançable.»

« Je ne sais pas s’il est réaliste d’avoir au mois d’octobre des élections locales », s’est-il interrogé, avant de préciser :

« Les législatives et la présidentielle doivent prendre place au mois de novembre 2016 et tout ce qui est [prévu] entre maintenant et novembre 2016 ne doit pas mettre en danger l’élection présidentielle.»

Selon le calendrier de la Ceni, les élections provinciales, municipales, urbaines et locales devront avoir lieu le 25 octobre 2015.

Mais la classe politique, surtout celle de l’opposition, craint que ces scrutins n’aient plus lieu.Ancien vice-président de la Ceni, Jacques Djoli avait déclaré en février 2015 qu’il serait difficile à la centrale électorale « d’organiser de bonnes élections en un temps réduit»

La Ceni a publié le calendrier électoral jeudi 12 février. Toutes les élections devront être organisées entre 2015 et 2016 et coûteront plus d’un milliard de dollars américains.​

Commenter

Cliquez-ici pour commenter

Laisser un commentaire