Un petit garçon congolais de deux ans a été brûlé vif dans un incendie, le samedi 9 Août 2014, au environ 23:00, rapportent les médias ougandais.

La maison de son père, Jackson Mundwe, un ressortissant congolais dans la zone Benoît Saint, Kibuye, Division Makindye en Ouganda, a pris feu alors que l’enfant s’y trouvait  seul.
“C’est de la négligence totale, un petit garçon de deux ans seule dans la maison? C’est malheureux, mais cet homme a à répondre en justice”, s’indigne Patrick Onyango, le chef de la police.

Pendant ce temps, les pompier ont  réussi à étteindre une partie de l’incendie qui avait commencé à se propager dans d’autres parties de la maison et le corps du petit garçon a été transporté à l’hôpital national de référence de Mulago.

Son père serait, selon toute vraissemblance, poursuivie en justice pour homicide involontaire.

 

Affaire à suivre.