Les amours secrètes de Jean-Paul II

La BBC révèle que l’ancien pape a entretenu une amitié intense avec une philosophe. Selon la chaîne, ils étaient plus que des amis, mais moins que des amants.

Jean-Paul II a entretenu pendant plus de trente ans une amitié « intense » avec une philosophe mariée, Anna-Teresa Tymieniecka, sans preuve de rupture de son voeu de chasteté, selon des lettres dévoilées dans un reportage que la BBC doit diffuser lundi soir. Ces lettres « sont la fenêtre la plus extraordinaire sur la vie privée de l’une des personnes les plus célèbres de l’histoire », a jugé Edward Stourton, le journaliste de la BBC à l’origine de la découverte, qui sera l’objet de l’émissionPanorama.

« Un cadeau de Dieu »

Plus de 350 lettres écrites par Jean-Paul II à Anna-Teresa Tymieniecka, philosophe américaine d’origine polonaise, ont été retrouvées à la Bibliothèque nationale polonaise, qui les avait reçues d’Anna-Teresa Tymieniecka en 2008. « Ma chère Teresa, j’ai reçu les trois lettres. Tu écris que tu es déchirée, mais je n’ai pu trouver aucune réponse à ces mots », écrit le futur Jean-Paul II dans une lettre datant de 1976, la décrivant comme « un cadeau de Dieu ».

« Ils étaient plus que des amis, mais moins que des amants », a estimé Edward Stourton, indiquant qu’il n’y avait dans ces lettres aucune preuve de rupture du voeu de chasteté de Jean-Paul II. La correspondance montre « un combat pour contenir ce qui était certainement une relation très intense », a-t-il jugé. La première lettre date de 1973, année de la rencontre entre Anna-Teresa Tymieniecka et Karol Wojtyla, futur Jean-Paul II, et la dernière, de quelques mois avant la mort de ce dernier, en 2005.

Commenter

Cliquez-ici pour commenter

Laisser un commentaire