Dans cette séquence, il appelle “tous ceux qui ont des preuves sur le dossier de l’imam Moussa Sadr à les présenter sans tarder”. La provenance et la date de la vidéo n’ont pas été précisées. 

Moussa Sadr a été assassiné en Libye, selon la communauté chiite libanaise

Depuis la disparition de l’imam, la communauté chiite libanaise tenait pour responsable l’ancien dirigeant libyen Mouammar Kadhafi, dont la famille n’était donc plus la bienvenue au Liban.

Un ancien représentant de la Libye à la Ligue arabe, Abdel Moneim al-Honi, avait affirmé en 2011 au journal panarabe Al-Hayat que Moussa Sadr avait été tué sur ordre lors de sa visite en Libye et que son corps était enterré dans la région libyenne de Sebha (800 km au sud de Tripoli).

Né en 1975, Hannibal Kadhafi est marié avec une mannequin libanaise, Aline Skaf. Il avait défrayé la chronique en 2008, encore sous le règne de son père, après avoir été arrêté dans un hôtel de luxe en Suisse, Moua. Le régime libyen avait demandé l’abandon des poursuites et réclamé des excuses pour les accusations de maltraitance envers les deux domestiques. L’affaire avait été classée.