Ces documents, écrit le journaliste Jeremy Scahill, permettent d’affirmer que :

“La doctrine ‘find, fix, finish’ mise en place par les Etats-Unis après le 11 septembre a été institutionnalisée. Que ce soit par l’usage des drones ou de raids nocturnes, ces documents révèlent la normalisation de l’assassinat comme la clef de voûte de la politique antiterroriste américaine.”

Source: http://www.courrierinternational.com/article/etats-unis-guerre-des-drones-les-revelations-chocs-dun-nouveau-snowden