Lors de sa visite officielle en Israël, le Pape François a créé la surprise en s’inclinant devant Rivka Ravitz, la principale collaboratrice du président israélien.

Rivka Ravitz, que tout le monde surnomme Rivkele, est la secrétaire et principale collaboratrice du président israélien Reuven Rivlin. Elle était hier (dimanche) au Vatican avec toute la délégation de la présidence. Reçu par le Pape François, Reuven Rivlin a, comme le veut le protocole, présenté sa suite. Toujours selon la tradition en vigueur au Vatican, chaque visiteur doit légèrement s’incliner devant le Pape puis lui serrer la main.

Cachez moi cette croix

Sauf que Rivkele est une femme juive orthodoxe. Elle ne serre pas la main aux hommes. On l’aperçoit sur la photo, les mains dans le dos, afin qu’il n’y ait aucune équivoque. Le président en personne s’est senti obligé d’intervenir pour expliquer au Pape François que sa collaboratrice était l’épouse de l’un des leaders importants du monde juif orthodoxe et que la Halakha, la loi juive sur la pudeur, ne permettait pas une poignée de main entre hommes et femmes.

PAPE FRANCOIS PRESIDENT JUIF

Mais alors pourquoi le Pape fit-il la révérence à Rivkele ? C’est encore Reuven Rivlin qui y est allé de son explication au souverain pontife. Toujours selon la Halakha, un Juif ne peut s’incliner devant une croix, et le Pape, en porte une à son cou.

« Ah, je ne connaissais pas ces deux articles de la loi juive », a rétorqué le Pape François, avant de cacher sa croix avec sa main droite et de saluer Rivkele par une révérence inattendue”.

Source : MondAfrique