La Chine développe son armée à tous les niveaux. Les Etats-Unis préfèrent ne voir cette avancée que sur le plan quantitatif, mais on voit bien que ce n’est là que de la communication.

En réalité, et le Pentagone le sait, la Chine a accès à toutes les nouvelles technologies qui lui permettent d’ores et déjà de concurrencer les autres grandes puissances sur le plan qualitatif. Le fait qu’elle soit devenue la première puissance économique du monde fera le reste pour la placer, dans un avenir proche, à la première place des puissances militaires.

Il y a quelques années – moins de 10 ans – de grands experts, soit parce qu’ils étaient aveugles, soit parce qu’ils étaient payés pour le faire, prédisaient tout ce que nous voyons aujourd’hui, mais pour 2025, voire 2050. Et encore, prédisaient-ils, la Chine ne rattraperait jamais complètement les Etats-Unis sur le plan qualitatif. Le nouveau son de cloche ne peut que faire sourire.

Avic – Réseau International