L’homme a reconnu avoir tenté de quitter la Guyane à bord d’un avion militaire avec une valise pleine de drogue.

Un sous-officier, steward dans l’armée française, a reconnu avoir transporté volontairement de la drogue dans sa valise. Le militaire a été arrêté vendredi dernier en Guyane alors qu’il s’apprêtait à embarquer à bord d’un avion de l’armée française.

Les douaniers guyanais ont saisi 27 kg de cocaïne dans sa valise, à l’aéroport Félix Eboué de Matoury, à 15 km de Cayenne. Placé en garde à vue depuis la découverte de la drogue, le sous officier a immédiatement reconnu les faits.

« Il ne pouvait pas nier l’évidence. 27 kg, cela fait tout de même un certain poids. On peut difficilement dire qu’on transporte un tel poids à son insu. » Le militaire, âgé d’une quarantaine d’années, aurait indiqué qu’il transportait cette drogue pour la remettre à des tiers dans l’Hexagone.

Le parquet va requérir sa mise en examen et son placement en détention provisoire. Il devrait ensuite être présenté devant une juge d’instruction pour transport illicite de stupéfiants.

cocaine-militaire-1