300 Kilos de fer pour supprimer les traces de Ben Laden

Plus de trois ans après que le chef du groupe terroriste d’Al-Qaïda, Oussama Ben Laden ait été tué par les forces spéciales américaines en garnison dans la vile Pakistanaise d’Abbottābād, un nouveau livre affirme que son corps avait été conservé dans un sac noir lourd de 300 livres de chaîne de fer et puis est projeté dans la mer afin d’empêcher son émersion.

Dans son mémoire, l’ancien directeur de la CIA et secrétaire d’État à la Défense, Léon Panetta, affirme qu’après qu’Oussama ait été abattu le 2 mai 2011, le corps du terroriste le plus recherché de la planète avait été transporté par les Marines américains battant un Osprey aux aéronefs en attente du porte-avions USS Carl Vinson pour son immersion dans la mer.

« Le corps de Ben Laden avait été préparé pour l’enterrement selon les traditions musulmanes, drapé dans un linceul blanc pour des dernières prières en arabe, puis placé dans un sac noir lourd« , écrit Panetta dans ‘Worthy Fights: A Memoir of Leadership in War and Peace‘ sorti en librairies le mardi 7 octobre.

« Trois cents kilos de chaînes de fer ont été mis à l’intérieur et, pour s’assurer que le corps coule » écrit-il.

« Le corps en sac avait été placé sur une table blanche au bastingage du navire, la table avait été renversée pour projeter le corps dans la mer. Il était si lourd qu’il a traîné la table avec elle pour que le corps coulé rapidement sur vue mais la table rythmait sur la surface « , dit Panetta, sans identifier l’emplacement de l’immersion.

Commenter

Cliquez-ici pour commenter

Laisser un commentaire