Les églises protestantes demandent des élections « dans le meilleur délai »

L’Eglise du Christ au Congo (ECC) appelle « les acteurs politiques » à tout mettre en œuvre pour la tenue des élections transparentes et apaisées dans le meilleur délai.

Au cours d’une session extraordinaire tenue du 11 au 14 mai dans la capitale de la République démocratique du Congo, les membres de cette communauté ont lancé un appel aux acteurs politiques pour la tenue des élections en RDC.

«Quand on continue de patauger dans les querelles, on ne va pas atteindre le but escompté qui est d’avoir comme il faut des élections au Congo et normaliser la vie politique», a indiqué le modérateur du Synode national, Monseigneur Dieudonné Mbaya Tshiakani, cité par Radio Okapi.

Ces prélats protestants ont invité le chef de l’Etat à tenir compte de tous les accords déjà signés notamment celui du 31 décembre 2016 tendant à faciliter la tenue des scrutins démocratiques, transparents et apaisés.

A l’occasion, les évêques de l’ECC ont demandé au gouvernement d’accompagner la CENI dans l’organisation de ces élections dans le meilleur délai, en mettant des moyens à sa disposition.

«Nous avons également appelé les politiciens à arrêter les querelles qui ne produisent rien en faveur du peuple congolais, de pouvoir faire montre de maturité pour que la classe politique congolaise s’offre en modèle », a poursuivi Monseigneur Dieudonné Mbaya.

Avec Radio Okapi

Commenter

Cliquez-ici pour commenter

Laisser un commentaire