1. Joseph KABILA reste en fonction jusqu’à l’installation du nouveau président élu mais ne pourra pas se représenter pour un 3ème mandat;

2.Tenue des élections en dernier trimestre de 2017;

3. Gouvernement de transition avec le Rassemblement;

4.Liberation des 7 prisonniers politiques et d’opinions emblématiques;

5. Abandon des poursuites judiciaires et retour de Moïse Katumbi au pays;

6. Mise en place d’un comité de surveillance et de suivi de l’accord.

Cet accord sera présenté ce vendredi 23 décembre devant la plénière suivi de la signature et fin de la mission des bons offices confiée aux évêques de la CENCO.

Joseph Kazadi