L’évaluation des journées du lundi 19 et mardi 20 septembre 2016 a été le seul sujet à l’ordre du jour. Après échanges, les sages de cette plateforme politique ont décrété un deuil national de trois jours en mémoire de ceux qu’on peut qualifier, à juste titre, de martyrs de la démocratie.

Ce deuil débute ce lundi 26 septembre 2016. Ce sera, aussi,  une occasion pour le Rassemblement d’exprimer la réprobation totale des congolais vis-à-vis de la «barbarie» du pouvoir en place. Cette méga plateforme politique a, de même, réaffirmé sa détermination à défendre la constitution jusqu’au bout. Ci-dessous, en fac-similé, l’intégralité de la déclaration du Rassemblement.

comm-rassop-23

comm-rassop-23-1

comm-rassop-23-2