André Atundu:«Tshisekedi ne ressent aucune compassion vis-à-vis de la population Kinoise meurtrie »

La majorité présidentielle pas d’ accord avec les propos d’ Étienne Tshisekedi sur la télévision belge, RTBF. Dans une interview accordée à nos confrères au lendemain de violentes manifestations de Kinshasa qui ont fait 32 morts et d’ importants dégâts matériels, le président de l’ Udps...

Une ligne rouge franchie par le président du comité des sages du rassemblement vite recadré par la MP dans une réaction robuste . « La majorité présidentielle tient à exprimer sa réelle préoccupation et sa profonde indignation contre les propos cyniques d’ un leader, prétendant candidat président de la République, qui s’ est révélé sans cœur et sans loi face aux souffrances de la population Kinoise », dénonce le porte-parole de la plateforme présidentielle dans un communiqué.

La MP considère ce message comme un appel à la haine, à la destruction et à la désobéissance des lois de la République. «  Il bafoue allégrement les dispositions de la constitution en matière d’ accession au pouvoir et de la loi sur l’ opposition », s’ indigne André Atundu. Et de poursuivre «…  Ainsi seule compte pour le président du rassemblement, son projet séditieux de la prise du pouvoir d’ État par la violence au prix de la violation de la constitution et de nouvelles victimes qu’ il appelle de tous ses vœux… ».

Une attitude que la MP qualifie d’ un « radicalisme arrogant » qui ne contribue nullement à l’ apaisement de la vie politique et à la recherche d’ un consensus sur les élections. La Majorité présidentielle demande au président du Rassemblement de faire preuve de retenue pour donner une chance à l’ aspiration Kinoise à la paix.

Jean Pierre Kayembe

2 Commentaires

Cliquez-ici pour commenter

Laisser un commentaire

  • A mon tour j’appelle la majorité présidentielle et les services de l’ordre public à la retenue lorsque la population manifeste sur les voies publiques car la violence appelle la violence. Cette majorité savait que les autres acteurs politiques ne laisseraient pas indéfiniment au pouvoir la latitude de ne pas organiser les élections dans le délai constitutionnel. Si Tshisekedi en appelle à la rue, c’est puisque la MP n’écoute le peuple que dans la rue et après qu’il y ait eu des victimes. Monsieur Atundu et les autres qui vivent de l’éloge du pouvoir doivent savoir qu’il n’ont pas le monopole de pensée sur l’avenir de la rdc.

  • L’ambassadeur Atundu ne peut que dire du mal contre le leader de l’UDPS, son souci n’est que de le diaboliser pour que le peuple se rallie aux manœuvres de la MP, le temps ne permet pas la démagogie. ils ont regné au détriment du peuple, qu’ils utilisent les armes mais l’arme de Dieu vengera le peuple pacifique. Ce qu’il appelle « peuple meurtri » c’est l’œuvre de son travail!