Type to search

Actualité En continu

Parole du Cardinal Monsengo Pasinya

Share

« La’RDC n’est pas une plantation qu’un président a reçu de son père pour autant décider ce qu’il veut en faire. Un chef de l’état n’est pas indéboulonnable. Le peuple renâcle. On n’a plus besoin d’une dictature. On est dans une république où la corruption n’a plus de limites. Tout est conclu secrètement en avance. On ne peut pas fermer les yeux sur l’enrichissement peu orthodoxe et despotique des gouvernants. On est résigné de voir des politiques qui travaillent mal mais qui veulent durer pour de nombreuses années au pouvoir. On veut la fin de la tyrannie. Le peuple ne demande que du pain, de la liberté et de la justice. »

Tags:

You Might also Like

9 Comments

  1. hero Sep 23, 2016

    Et alors que faire? Vous n’avez pas fini votre idee Msg Mosengwo.

    Répondre
  2. Pierre Sep 23, 2016

    La consolidation des acquits réside dans la continuité des programmes de développement qui doit être sécurisé par une alternance pacifique. (le cas de la Zambie, L’Afrique du Sud…) Prétendre être seul capable à garantir la paix et la sécurité dans un Etat, c’est reconnaître son échec d’avoir bâtit une nation forte. Personne n’a le droit de confisquer la République pour son intérêt personnel.
    Le peuple s’appuiera sur les institutions et non sur des individus.

    Répondre
  3. Yassini Sep 23, 2016

    Vraiment mon Cardinal. Chapeau bas.

    Répondre
  4. Claude Tshibanda Sep 23, 2016

    Voilà qui est bien dit son Eminence .C’est un grand jour aujourd’hui, comme vous avez décidé de sortir de votre réserve et de rompre le silence, qui a inquiété plus d’un Congolais. Puisque vous évoquez la corruption, bon nombre de Congolais, vous indexiez déjà personnellement de faire le jeu du pouvoir, et l’Église Catholique ou la CENCO n’ont pas été épargnées d’être soudoyées pour participer au dialogue ou encore le monologue. Comme il n’est jamais trop tard pour mieux faire, vous avez pris vos responsabilités, en tant que Berger, pour dénoncer le mal qui gangrène notre pays et surtout la classe dirigeante, c’est ça donc le rôle que nous attendons de l’Église, de dire tout Haut , ce que tout le monde dit tout Bas. Merci Son Eminence, d’avoir pris ce courage , en ce moment crucial. sans avoir froid aux yeux .Ce que vous venez de faire ,c’est un acte de bravoure, soyez en sûr, vous avez éclairez la LANTERNE du peuple CONGOLAIS. Toute la patrie vous en remercie.

    Répondre
  5. Boni Kayayi Sep 23, 2016

    Merci Papa

    Répondre
  6. anactet Sep 23, 2016

    Ses regrettable d’avoir un cardinal tribalisme qui utilisé des injures sur les internet qu’elle rapport entre Kabila père et Kabila fils ses la jalousie

    Répondre
    1. flash Sep 24, 2016

      Tes propos sont d’un ridicule, j’en pleure de rire. Moi, je ne vois aucune insulter rien qu’une vérité qui te fait, sûrement un partisans du pouvoir…Mon cher que vas tu réfuter fans ses propos. L’enrichissement de vos cadres du PPRD(lol) que fait Zoé dans la vie pour amasser une telle fortune ou la jumelle, je voudrais comprendre comment une partie de l’athénée de la Gombe se retrouve sa propriété, ou encore tous les immeubles que vous construisez au travers de la ville au nom de vos enfants mineurs, payez-vous les impôts???? La rue ne tue pas, c’est l’armée qui tue. Donc continuer à vous enrichir et laisser le vrai peuple applaudir lorsqu’on prend sa défense.

    2. Gabulugu Oct 1, 2016

      Ce rwandais qui ignore ce qu’ il est, laisse notre vaillant cardinal juger la politique de son pays, il y’a pas de pasteur sans chrétiens

  7. Rigobert Nkasa Sep 24, 2016

    Si les dirigeants n’ont pas l’écoute à l’égard de leur peuple;ils n’ont pas la capacité de gouverner. Proverbe Danois

    Répondre

Laisser un commentaire