Le PGR traque les opposants,Olengha Nkoy se réfugie chez les Belges

C’est depuis la fin de la journée de lundi que quelques membres initiateurs de l’organisation de la marche de 19 septembre commençaient à nous faire parvenir les menaces dont ils subissaient de la part des personnes inconnues.

Ce mardi 20 septembre, les menaces ont été mises en action et les personnes non autrement identifiées ont été plus que visible nous signale un des organisateurs . Les leaders du Rassemblement ont pris distance à la presse et chacun préfère ne pas dire ouvertement l’endroit où il se situe. Cas de Joseph Olengha Nkoy président des Fonus, Forces Novatrice pour l’Union et la Solidarité, pris pour un réfugié actuellement à l’Ambassade de Belgique. Contacté par la rédaction de Politico.cd, Olengha Nkoy n’a pas voulu nous indiquer ouvertement le lieu qui l’héberge. Plusieurs autres membres du Rassemblement restent cependant injoignable.

22 Commentaires

Cliquez-ici pour commenter

Laisser un commentaire

  • C’est lâche de se cacher et laisser la population à la merci de la kabilie, Pourquoi allumer le feu quand on ne peut pas assumer? Lâcheté après avoir fait tuer les paisibles citoyens;

    • c’est regrettable si on a encore des congolais qui réfléchissent de la sorte au moment où la dictature est en train de s’implanter dans le pays. Les congolais doivent se mobiliser pour barrer la route à la MP qui veut s’éterniser au pouvoir et fouler au pied les lois du pays.

    • Lorsque le général est tué ou capturé, la troupe capitule. Pour que les combats se poursuivent, toutes les académies militaires l’enseignent, le général doit savoir déjouer les pièges de l’ennemi pour le capturer ou le tuer.

    • Ce n’est pas lui qui a tué. La marche est constitutionnel. Kabila n’a pas le droit de tuer. Olenga Nkoy doit se cacher pcq c’est un leader. Nous avons encore besoin de lui pour la suite. Lutta continua. Kabila dégage.

  • Lui, il est réfugié à l’ambassade de Belgique. Que dire des morts et des autres qui ont suivi le mot d’ordre et n’auront pas la chance de trouver un bras qui les soutienne? Ce qui est sûr est que tous ces gens qui prétendent changer les choses sans dialogue, reviendront un jour pour dialoguer. Il n’y a pas d’autre voie à moins qu’ils tiennent vraiment à l’éclatement du Congo!

    • D’apres toi le mode de changement de la situation en RDC maintenant c’est le Dialogue, on doit l’inscrire dans la constitution que quand un president est fin mandat, il faut organiser le dialogue pour voir si celui-ci acceptera ou pas de ceder le pouvoir? Lui il est une figure connu nous autres nous pouvons marcher et retrer chez nous sans que quelqu’un nous poursuive aprres ou la nuit. Reflechissons avant d’ecrire

      • Voilà quelqu’un qui a le souci du pays comme nous autres. Ne laissons pas la charge aux leaders politiques. Prenons nous en charge comme l’a dit M’zee

    • Oui… Ils n’ont pas tort pcq deja la justice congolaise est une des kabilies qui dirige le pays… Reste au peuple congolais de faire un choix ou continuer la lutte pour se liberter ou abandoner pour perdre pour de bon… Pcq ça c presqe la tte derniere occasion pour recuperer ce qui est notre…

      Qui de nous ici restera a la maison atendre ls PGR a la kabilie vienne le rencotrer ds sa maison? C serait inscencé!

      • Mon cher Ngandu tu as vu Olenghankoy se réfugie à l’ambassade Belge?Olenghankoy a un chez lui tu es parti le cherché chez lui?
        Il faut faire attention avec des infos mieux les intox au moment où nous avons besoin de l’unité

    • les gens n’ont suivi aucun mot d’ordre, il seul mot d’ordre était prenez vous en charge qui ne veux rien dire. Ce qui les a poussé dehors c’est à la fois ce prétendu dialogue doublé d’un sentiment d’accumulation d’injustices injustifiés pendant plusieurs décennies. Les congolais que nous avons vu dehors ne sont pas des cons et ceux qui parlent d’un monologue sont des égoïstes vautrés dans leur pseudo confort pour donner des leçons à ceux qui souffrent.

    • C’est étonnant comme réflexion, revenir à chaque fois sur la table de négociation bien le palabre est africain. Est ce tout président qui arrive à la fin de son mandat négocie son départ par une négociation, par glissement ou par modification de la constitution or pendant tout ce temps qu’il était au pouvoir la constitution n’était pas un problème, juste en voyant l’ouverture de la porte de sortie là où tout les déboires commencent. c’est vraiment regrettable.

    • De quoi tu parles monsieur Phory! Connais-tu la constitution de ton pays? C’est avec des gens comme vous que notre pays continuera de réculer. Kabila est à la fin de son mandat un point c’est tout. Pourquoi dialoguer quand la constitution est claire à ce niveau là? Les ventriotes-jouisseurs pensez au sort du peuple congolais et non à vos intérêts personnels. Take care.

  • Il n’y a que dans une république bananière comme la Rdc où le droit de marcher par une population lassée de la mauvaise gouvernance de dirigeants corrompus et terroristes n’est pas un droit fondamental de libertés en soi . Le sang de ce peuple meurtri a valeur de libération . Que Kabila le veuille ou non , le 20 décembre 2016 , il ne sera plus le président du Grand Congo . Le peuple a montré qu’il sait se prendre en charge .

    • Dans tous les cas, ce n’est pas en cassant les biens du voisin, en pillant les biens d’autrui ou en détruisant les biens publics que nous allons résoudre les problèmes de la RDC. Le dialogue est une bonne chose. Le mécontentement peut s’exprimer par la marche mais sans casse. Pensez-vous vraiment attirer des investisseurs pour créer des emplois lorsque vous avez l’habitude de Casser? Détrompez-vous… La paix, c’est le socle du développement

  • Merci mes frères ceux qui ont peur sont des lâches et ils de n’importe quoi, les leaders doivent donner le mot d’ordre pour que la population se prenne en charge voilàle leadership. Ceux qui parlent ne connaissent laddémocratie

  • Il faut prendre cette information avec beaucoup de reserve et faites une petite analyse, vous allez vous rendre compte que c’est un mensonge, car l’editeur dit premierement que est pris pour un refugie actuellement a l’ambassade de Belgique ensuite il se contredit en disant que, contacté par la rédaction de Politico.cd, Olengha Nkoy n’a pas voulu nous indiquer ouvertement le lieu qui l’héberge. Quelle contradiction.

    • Il faut prendre cette information avec beaucoup de reserve et faites une petite analyse, vous allez vous rendre compte que c’est un mensonge, car l’editeur dit premierement quOlenga Nkoy est pris pour un refugie actuellement a l’ambassade de Belgique ensuite il se contredit en disant que, contacté par la rédaction de Politico.cd, Olengha Nkoy n’a pas voulu nous indiquer ouvertement le lieu qui l’héberge. Quelle contradiction.

  • Olenga Nkoy c’est un foutu, un imbecile, un iresponsable, qui même si les éléction s’organiseraient, ne sera même pas à la 5eme position à la presidence, mais qui veut que le sang des congolais continue à couler pour rien, seulement pcq il est mauvaise volonté.
    Il le payera cher un jour, qu’il continue seulement.
    Pdt que les autres privilègent le dialogue, ce conard ne comprend pas que la sagesse exige bcp de patience et la tolerence pour atteindre un objectif, ce pas avec la viollence et la brutalité qu’on va être élu président de la république; pense t-il que le congo c’est Kinshasa seulement ? lui et cet embecile Fayulu, savent ils combien s’a couter et sur tout le plan pour que nous ayons un congo uni, paisible aujourd’hui ? vraiment c’est enervant quand je vois leur sale besogne comme ils ont fait ce 19 Sépt.
    Et puis ces cons disent qu’ils parlent au nom du peuple, dites au nom de ta famille ou tes enfants et non peuples congolais, car la majorité aussi parle et travail au nom du pauple congolais et ils le savent très bien.
    Dieu vois tout.

    • Cher Amaniwaamani,

      Après tes commentaires que je ne saurai pas qualifier tu te permets de dire à la « Dieu voit tout »! De quel Dieu tu parles vraiment. Écoute une chose cher compatriote. Que tu sois de la majorité ou de l’opposition, tu dois comprendre une chose. Tout ce que nous voulons c’est de voir notre pays avancer, nous congolais dans la paix et nous sommes dirigés par des autorités que mettent en avant l’intérêt supérieur de la nation et non des jouisseurs et des ventriotes qui ne pensent qu’à eux-mêmes. Si tu es au pouvoir aujourd’hui, pense à ton avenir, à l’avenir de la RDC cher ami.