Franck Diongo dénonce « un terrorisme d’État »

L’honorable Franck Diongo est sous les flammes. Le siège du Mouvement Progressiste Lumumbiste (MLP)  son parti a été incendié ce petit matin vers 4 heures du matin (mardi 20 septembre).

On ignore jusqu’ici l’origine réelle de cet incendie. Cependant, le député Franck Diongo et ses proches n’ont pas mis des gants pour dénoncer « un terrorisme d’État ».

Pour le moment la police nationale sous la conduite du général Kanyama a fait une descente sur l’avenue de l’Enseignement pour faire l’état des lieux et sécuriser les partis de l’opposition.

1 Commentaire

Cliquez-ici pour commenter

Laisser un commentaire