Vital Kamerhe répond à Corneille Nangaa, sans date de la présidentielle pas d’accord !

A la cité de l’Union Africaine ça coince encore. Problème: la date de l’élection présidentielle. La CENI indique sa disponibilité à ne donner que des indications, Vital Kamerhe, co-modérateur de l’Opposition, menace: « pas d’accord sans date des élections ».

Pour Vital Kamerhe, co-modérateur pour le compte de l’opposition, il faut « à tout prix » que la date de la présidentielle soit « clairement mentionnée » dans l’accord final.

« Non », rétorque la Majorité présidentielle. Pour la famille politique du président Joseph Kabila: « seule la Commission Electorale Nationale Indépendante +CENI+ pourra publier ultérieurement un calendrier » à cet effet.

8 Commentaires

Cliquez-ici pour commenter

Laisser un commentaire

  • logiquement , la CENI a l’obligation d’apaiser les esprits tout en publiant une date provisoire, si réellement elle est indépendante .le peuple a besoin de la paix et non le bain du sang.nous devons construire notre jeune démocratie quelque soit le prix.nous n’avons qu’un seul héritage qui est le congo et nous avons l’obligation de prendre les décisions constructives pour la bonne conservation des nos valeurs. nous avons que le congo plus autre chause de valeur que ca.

  • De qui se moque t-on ici ? Svp arrêtez de vôtre théâtre. Une datte ? Mais c’est n’importe quoi ! Il y a eu la datte du 19 septembre, qui de toute évidence ne sera pas respecter et qu’est-ce qui prouve à mr Kamerhe que la datte qu’on va lui donner sera respecter? Il le sait très bien. Honte à vous, l’histoire vous jugera.

      • Qlq soit la date, il n’y aura jamais les elections ds ce pays., sachant qu’ils vont les perdre et que kabila ne pourra plus se représenter. Les congolais sont condamnés à vivre les souffrances car ces sont des peureux.

      • Nous devons être comme les arabes, eux ne blaguent pas, nous pouvons décidé de devenir des suicidaires, ne nous poussez pas à bout de notre patience.
        La génération d’aujourd’hui, n’accepte plus la confiscation du pouvoir, sinon, vous verrez des séries de tueries à la RDC.
        Peuple congolais, il est temps de commencer des visites nocturnes chez des gens qui veulent maintenir Kabila au pouvoir, tuez les tous, nous n’avons plus rien à perdre.
        J’invite le Kuluna, votre force est seulement chez les faibles, maitenant vous êtes mis à l’épreuve, prouvez que vous êtes des hommes, visitez, Nanga, Mende, Tambwe et autres chez eux la nuit. Tuez-les tous.

  • tous les hommes politiques de la majorité au pouvoir clament que les violations des articles de la constitution ne sont pas sanctionnées. les « violeurs » sont les heureux bénéficiaires. consequences de l’impunité et de l’immunité; le peuple paie une dette qu’il n’a pas contracté: par Mobutu: 14 Milliards $ et les Kabila père et fils …. Milliards $. la somme sera payée par…. générations.

  • La date des élections est approximativement connue de tous les participants au sein de ce dialogue, il suffit de considérer le début de l opération de l enrôlement des électeurs plus 16 mois que le dialogue a accordé pour la finalisation de toutes ces opérations. il faut compter une année et 4 mois et nous serons au delà de 2017 . Or la communauté internationale avait demandé que tout se fasse sur 2017. Devant ce dilemme la CENI se voit en difficulté d aller en l encontre de leur mentor. Vital Kamerhe content de ce glissement , il pousse Corneille Nanga l institution légale à pouvoir légaliser. C est juste un jeu de yo yo. Mr Vital , il faut arrêter avec ce chantage , le peuple à tout compris ton camp et il est vigilant ne t en fais pas.

  • KAMHEREON a signé le pacte avec le diable.c’était prévisible que le PPRD n’accepterait jamais de se mettre hors-jeu et qu’ un accord n’aboutirait qu’ à un partage de gâteau. Ou bien KAMHEREON a roulé tout le monde dans la farine au sein de son parti parce qu’ il répond à une stratégie de glissement, ou il aurait pêché par naïveté et égoïsme