Joint ce 17 septembre, le porte-parole du gouvernement de la RDC, Lambert Mende Omalanga, explicite qu’il ne s’agit pas du Sénat américain, mais “un groupe de sénateurs à qui Moïse Katumbi a donné de l’argent pour faire cette déclaration qui n’engage que ses auteurs”. Le ministre des Médias du gouvernement congolais estime qu’il n’est pas aisé de répondre aux individus, plutôt qu’aux institutions. “Je préfère parler de choses beaucoup plus importantes que répondre à ces gens”, conclut-il.

Atundu renvoie les sénateurs américains à l’arrêt de la Cour constitutionnelle

Réagissant à la Résolution 479 du Sénat américain qui instruit le président Joseph Kabila de quitter le pouvoir au terme de son mandat, le porte-parole de la Majorité présidentielle (MP), André-Alain Atundu Liongo, déclare “qu’ils soient des sénateurs, que ça soit le Sénat, le congrès ou même l’État américain, ils doivent savoir très bien que la logique constitutionnelle de la République démocratique du Congo ne le permet pas”. Il sur le respect de la Loi fondamentale.

Résultat de recherche d'images pour

Joint ce samedi 17 septembre 2016, le porte-parole de la MP renvoie les sénateurs américains à l’arrêt de la Cour constitutionnelle qui a déjà interprété les dispositions de l’article 70 de la loi des lois, selon lesquelles en cas de non élection, le président reste en fonction pour assurer la continuité de l’État.

“Qu’ils ne soient pas d’accord avec la Cour constitutionnelle, c’est leur droit”, ajoute-t-il.

Ce cadre de la MP ne souhaite pas que l’on crée une situation “à la syrienne en République démocratique du Congo”. Car, poursuit-il, pendant longtemps, les grandes puissances ont pensé que le président Bachar n’était pas un élément de la solution.

Il rappelle que la RDC n’est pas dans ce cas de figure car il n’y a pas de crise violente.
“Nous sommes en dialogue pour éviter un malentendu dramatique autour de l’appréciation de l’article 70, sur base d’un processus consensuel”.

Signalons que ce dialogue politique, sauf changement de dernière minute, se clôture ce samedi 17 septembre dans l’après-midi.


MCNTEAM