La Ceni saisit la Cours Constitutionnelle pour un report des élections  

En RDC, la Commission Electorale s’est référée à la Cour Constitutionnelle ce samedi matin, pour trouver une issue à « l’impasse » électorale dans laquelle elle se retrouve. C’est ce qu’à affirmé Corneille Nanga, président de cette institution, lors d’un point de presse ce samedi.

Corneille Nangaa explique que dans le calendrier global publié par la Ceni en février 2015, la convocation de la présidentielle était prévue pour le 20 septembre prochain. Cependant, moins d’une semaine avant cette date, la Commission électorale en est encore à la révision du fichier électorale.  Nangaa a aussi précisé que la décision d’approcher la plus haute cour du pays a été prise après une plénière de cette institution au cours de laquelle été examinées « les questions électorales et la situation politique actuelles »

La question du calendrier électoral est au centre du dialogue politique tenue depuis le 01 septembre dans la capitale congolaise. Si un accord a été conclu sur la séquence des scrutins, la date du début effectif des échéances reste un sujet de débat, vu les divergences sur la durée de la révision du fichier électorale.

Commenter

Cliquez-ici pour commenter

Laisser un commentaire