Rencontre Sassou-Tshisekedi: ce qu’ils se sont dits

Etienne Tshisekedi a eu un entretien à huis clos avec le président SassouNguesso vendredi 2 septembre à l’hôtel Kempisky à Kinshasa.
L’entretien a duré 30 minutes, a-t-on appris. Si Tshisekedi a refusé d’en dire plus à la presse, Martin Fayulu, qui l’a accompagné à cette rencontre avec le G7 Charles MwandoNsimba et le secrétaire général de l’UDPS Jean-Marc Kabund, a déclaré que le Rassemblement a remis son mémo au président Sassou, réitérant le respect des préalables pour un dialogue conforme à la résolution 2277 du conseil de sécurité de l’ONU et maintenant la récusation du facilitateur Edem Kodjo.
Après Tshisekedi, Dénis SassouNguesso devrait recevoir tour à tour le nonce apostolique, le représentant du Secrétaire général de l’ONU en RD-Congo et patron de la MONUSCO, Maman Sidikou, ainsi que le facilitateur EdemKodjo. Arrivé à Kinshasa vendredi dans la matinée, le président SassouNguesso a une réunion de travail avec le président Joseph Kabila au Palais des
la Nation. Ils ont échangé sur la situation politique dans leurs pays respectifs et l’évolution du processus du dialogue en RD-Congo.

Octave MUKENDI

5 Commentaires

Cliquez-ici pour commenter

Laisser un commentaire

  • Que ce que SASSOU NGUESSO vient faire en RDC?
    En tout cas même si les Congolais sont souvent dupes et naïfs, je ne crois pas qu’ils peuvent faire confiance en Denis SASSOU NGUESSO le Président du Congo en face, et cela pour des raisons suivantes:
    – SASSOU NGUESSO est au pouvoir pendant plus de 30 ans et il n’a pas le moindre souci de le quitter, très récemment, il vient de forcer le référendum dans son pays, par après, il organise les élections et refuse de respecter le choix du peuple, lui qui s’estime valablement élu, le lendemain, il prends les hélicoptères et comment à bombarder ceux qui sont supposés être ses électeurs, ils mets en prisons ses opposants et les oblige de reconnaitre sa victoire avant de le libérer. C’est ça la démocratie que l’Union Africaine veut instaurer en RDC travers SASSOU? En tout cas, Sassou n’est pas un modèle qui inspire un exemple pour la RDC. Il existait des présidents africains honoraires ou en exercice qui constituent un modèle pour la démocratie, par exemple au Nigéria, en Tanzanie. Comment Sassou qui a fait plus de 7 mandats va interdire à Kabila de ne pas faire, un troisième mandat? comment quelqu’un qui a déjà glissé plusieurs fois le mandat présidentiel, va interdire à Kabila de ne pas glisser pour une fois? C’est faire le contraire de ce que, on veut.
    -Les Congolais ne sont pas dupes pour oublier ce que le régime de Sassou Nguesso venait de récemment d’expulser, violer et massacrer les Congolais et congolaises de la RDC au mépris de normes internationales en la matière, sans la moindre réparation en la matière, quel pitié il a envers la RDC si ce n’est que d’apporter un malheur de plus, en tout si il faut un président africain expérimenté, il faut chercher quelqu’un d’autre mais pas ce lui qui n’a pas le moindre sens du respect des principes de la démocratie et des droits humains.
    -Sassou Nguesso est actuellement le grand ami de Paul Kagame, le président Rwandais, auteur des massacres à répétition et du génocide Congolais qui continuent de faire des victimes à l’Est de la RDC. C’est à travers Sassou Nguesso que les infiltrations rwandaises sont facilitées à Kinshasa à partir de Brazzaville. Ils sont acteurs d’un grand réseau pour saboter la démocratie et imposer un certaine hégémonie dans la région de grands lacs dont la RDC demeure victime de leur complot. il es la pire des solutions qu’il faut rejeter. Merci pour votre compréhension

  • passi muhigirwa, tes soit disant leaders, sont toujour distraits, si tu ne le sais pas, je te l’apprends; cars ils sont sans aucune vision de ce pays, ils se contantent d’être seulement aplodis et chantés par les médias étrangers de grands opposants, et ils le resteront jusqu’à leurs morts; A force de s’opposer partout et dans tout le temps, leurs âmes risqueraient de s’opposer à Dieu aux cieux. je te fais un conseil gratuit, de n’es pas suivre leur mauvais exemple si tu vais aller très loin. A bon entendeur, salut !

  • Je dis haut et fort, que Tshisekedi ne diffère à rien de Mugabe de Zimbabwe,: Par son âge, par sa façon de prendre l’UDPS en otage, pourquoi lui qui est déjà amorti par l’age et les maladies ne veux pas laisser à nous jeunes la chance de continuer avec la lutte de promotion de la démocratie; c’est comme un fonctionnaire de l’Etat de son âge qui ne veux pas aller en retraite;En tout cas, son temps est déjà révolu et il partage le même bilan avec l’ex président le feu Mobutu. la vérité est comprable à une montagne, plein forêt ou dans la vallée,est toujours remarquable. a bon ent… Salut !

  • Bref, suivant l’exemple de Tshisekedi, vous demandez à Kabila de laisser le pouvoir étant trop jeune, pendant que son grand père n’accepte pas la retraite; quelle leçon de patriotisme ?