Kananga: Un enfant de 13 ans meurt après la bagarre pour l’eau potable

Un enfant de 13 ans est décédé vendredi, à Kananga, au Kasaï Central, des suites des coups et blessures reçus au cours d’une bagarre rangée survenue au ruisseau Bupele, entre les habitants de la localité de Kanyuka, commune de Lukonga et ceux de la localité Abbé Mbuya (Hôpital), les uns et les autres se précipitant à être servis les premiers en eau potable.

La victime a succombé au domicile familial où elle avait été conduite dans un état critique à l’issue de cette rixe habituellement observée aux sources d’eau potable.

Les cadres de base de ces deux entités administratives ont décidé de conjuguer leurs efforts ensemble pour dénicher les auteurs de ce meurtre qui seraient localisés dans les milieux des habitants de Kanyuka, ont indiqué à l’ACP des sources concordantes.

Les batailles rangées pour l’approvisionnement en eau potable sont monnaie fréquente ces derniers temps à travers la ville de Kananga autour des sources d’eau potable à la suite de dysfonctionnement de l’usine de la REGIDESO confrontée, entre autre, au chef-lieu du Kasaï Central, à la pénurie d’énergie électrique pour la desserte comme il se doit ses abonnés. ACP/Kayu/May

Commenter

Cliquez-ici pour commenter

Laisser un commentaire