Exclusif — Joseph Bangakya poursuit une « blogueuse » en justice pour une affaire de « sextape »

DIRECT.CD — Homme politique et vice-gouverneur honoraire de l’ex-Province Orientale, Joseph Bangakya poursuit en justice Mlle Doris Kalenga pour avoir, d’après ses propos, porté préjudice à sa personne, en publiant une « fausse » photo de lui en situation intime.

L’affaire, désormais aux mains de la ustice congolaise, concerne une publication dans un groupe WhatsApp et plusieurs autres sur le compte Facebook de Mlle Doris Kalenga, très connue en République démocratique du Congo pour ses publications sur les sujets d’actualité.

D’après Joseph Bangakya, surnommé « la nouvelle énergie » en référence à son mouvement politique NRJ,   Mlle Kalenga aurait publiée une « fausse » photo de lui dans un groupe de la messagerie instantanée WhatsApp, affirmant « nommément » qu’il serait en plein acte sexuel.

De son côté, la blogueuse Doris Kalenge nie en bloc ces accusations, affirmant à son  tour que l’ancien député du RCD/KML  se serait méconduit dans un groupe What’sapp dont elle est « Administrateur ».

Les explications de M. Bangakya et Mlle Kalenga.

A l’heure actuelle, l’affaire est portée au Tribunal de Paix de Kinshasa/Gombe.

Elu vice-gouverneur de l’ex-Province Orientale en 2007 pour le compte du RCD/KML de Mbusa Nyamwisi, Joseph Bangakya a démissionné de ces fonctions en 2009.

Il dirige actuellement le Nouveaux Républicains pour la Justice, NRJ.

A suivre.

Commenter

Cliquez-ici pour commenter

Laisser un commentaire