À quelques heures du grand rassemblement des forces d’opposition autour d’Étienne Tshisekedi, les leaders des différents partis se sont réunis ce samedi 30 juillet à Kinsahsa. Voici ce qu’ils ont retenu comme message.

Pour lever une option quant à au contenu du discours que s’apprête à prononcer le président du « Rassemblement ». Ce sera, L’opposition dans une unité d’action et fermeté d’action, ont-ils décidé.

Les leaders de l’opposition, mais aussi de la société ont voulu saluer l’unicité de l’opposition née de Genval, qui s’est élargie dans moins d’un mois. « Le dialogue restera la marque imposée à tous les congolais pour aplanir leurs divergences mais l’objectif ultime du rassemblement reste d’arracher les élections dans le délai constitutionnel », ont-il encore noté.

Edem Kodjo reccusé n’aura aucune excuse de rester au Congo comme médiateur dudit dialogue, a expliqué un membre du comité de sages à Cas-info.

À noter que Moise Katumbi et son frère Rapahael Katebe, toujours en Europe, n’étaient pas présent à cette réunion.