Le secrétaire général du PPRD affirme que le président Joseph Kabila n’entend pas briguer un 3ème mandat à la tête du pays. 

Alors que la polémique enfle autour de la tenue des élections présidentielles avant la fin de l’année, Henri Mova s’est exprimé lundi sur la position de son parti, le PPRD (Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie).

“Il est possible qu’on ait un report des élections, comme il en est le cas dans la quasi totalité de tous les pays du monde”, a répondu l’invité de Radio France Internationale.

“Le chef de l’Etat est à son deuxième mandat à l’issue duquel il n’a pas le droit de se représenter (…) Il n’entend pas le faire, il n’a pas voulu changer de Constitution comme les autres l’ont fait. La culture démocratique est en train de s’imposer dans ce pays. Le président est respectueux de ce cadre-là et il a avancé dans le même sens”, poursuit Henri Mova Sakanyi qui réfute les accusations portées contre la Majorité de vouloir organiser un referendum.

“Le referendum n’est pas à l’ordre du jour, mais il est constitutionnel. Si le peuple en décide de l’opportunité, il le fera. Donc, nous nous inclinerons devant cette volonté”.

Avec TOP CONGO et RFI