Urgent —  Une jeune congolaise assassinée aux Etats-Unis

Marlène Rashidi, 20 ans, étudiante en sciences politiques à l’Université du Nebraska, et membre de l’équipe d’athlétisme de l’université a été tuée ce lundi 27 juin d’une balle, alors qu’elle était assise dans sa voiture garée sur la voie publique.

Il était 3h00 du matin quand Marlène et une autre femme de 23 ans Dezarae Mann, également assise dans voiture ont reçu des balles, tirées par un garçon de 22 ans, Germichael Kennedy.

Marlène est décédée plus tard à l’Hôpital, la deuxième femme se trouvant elle toujours dans un état critique. La police ne précise pas si les deux femmes se connaissaient, mais pense que Marlène Rashidi pourrait connaitre son meurtrier.

rashidi29n-3-web

Les parents de Marlène disent ne jamais avoir entendu parler de ce garçon, et ne savent pas pourquoi leur fille était à cet endroit à cette heure de la nuit.

Le meurtrier présumé a été abattu par la police qui l’a trouvé en possession d’une arme à feu. Kennedy aurait refusé de baisser son arme.

Rashidi et sa famille sont arrivées dans le Nebraska in 2009 après leur départ de la RDC et un passage par deux camps de réfugiés en Afrique du Sud et au Zimbabwe.

marlene-usa-shot

Diplômée de la Lincoln High School en 2014, spécialiste du Lancer du poids, elle était considérée comme un espoir de l’athlétisme du Nebraska. Elle travaillait également pour le journal de l’université.
Ecrivain, elle avait publié un recueil de poésie intitulé « Refrain from Silence » vendu sur Amazon.

Richard Kiyambu,
Avec N
ydailynews

Commenter

Cliquez-ici pour commenter

Laisser un commentaire