Un avortement des jumeaux en pleine session d’Examen d’Etat à Kananga

INCROYABLE — Un avortement a eu lieu, mardi, au centre de l’Examen d’Etat/Kananga 4, dans l’enceinte de l’ex Athénée, au chef-lieu du Kasaï-Central, a-t-on appris, jeudi, à l’ACP, de bonne source. A Kisangani, une autre finaliste a donné naissance à un bébé  dans la salle d’examen

Une élève de la 6e Biologie-Chimie d’un institut de la place, situé au quartier Kamayi, a été prise d’un malaise constaté par l’écoulement de sang, dans une des salles de classe, avant d’être acheminée dans une structure médicale où elle a, sur le champ, avorté deux jumeaux, selon le personnel soignant.

Selon la même source, l’intéressée qui portait une grossesse soigneusement cachée à l’aide d’une gaine, est aussitôt revenue le lendemain au centre où elle a passé l’examen de la  3e journée.

Une finaliste donne naissance à un bébé à Kisangani dans la salle d’examen

Par ailleurs, l’élève Sabe Fatuma, candidate à l’examen d’Etat édition 2015 – 2016 a, pour sa part, mis au monde mercredi à Kisangani dans la salle, les douleurs d’accouchement étant survenus pendant qu’elle passait son examen à l’Ecole primaire Saliboko,  dans la commune de la Tshopo, a appris jeudi l’ACP.

La jeune mère a été conduite immédiatement sous escorte policière dans un centre de santé de la place où elle a poursuivi et terminée son examen du jour, rapporte-t-on.

Avec ACP

Commenter

Cliquez-ici pour commenter

Laisser un commentaire