Un jeune Congolais battu à mort en Inde

A 23h45 (heure locale), le jeune Congolais se trouve dans le quartier de Vasant Kunj, dans le sud de New Delhi. Il arrête une moto-taxi pour rentrer chez lui, mais trois hommes du quartier s’interposent, car ils veulent prendre le même véhicule.

Une dispute commence, l’un des trois Indiens prend une pierre et frappe le Congolais à la tête et au visage. Il saigne abondamment et sera déclaré mort à son arrivée à l’hôpital.

La police a déjà arrêté l’un des accusés, identifié grâce, entre autres, aux vidéos de surveillance. Il a ensuite reconnu les faits et devrait être inculpé pour meurtre.

L’officier en charge de l’enquête a montré les images aux représentants de l’ambassade de République démocratique du Congo (RDC) en Inde et affirme que les assaillants n’ont pas prononcé de propos racistes à l’encontre de l’Africain.

Ce Congolais, âgé de 29 ans, travaillait en Inde comme professeur de français.

 

Commenter

Cliquez-ici pour commenter

Laisser un commentaire