Dans le jeu “Black Ops II” sorti en 2012, Savimbi tient son propre rôle de chef de guerre face au Mouvement populaire de libération de l’Angola. Selon sa famille, il apparaît comme un “gros bêtasson qui veut tuer tout le monde”.