Dialogue: Tshisekedi réfuse de prendre Kabila au téléphone, les incroyables révélations!

Le magazine Jeune Afrique fait des nouvelles révélations sur le duel Kabila-Tshisekedi dans le dossier du dialogue nationale.

Selon Jeune Afrique, le président Joseph Kabila n’en finit plus d’envoyer des émissaires à Étienne Tshisekedi, tant à Kinshasa qu’à Bruxelles, le président de l’UDPS est actuellement en convalescence.

Il s’agit de le convaincre de participer, avec son parti – l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) -, au Dialogue national et inclusif censé s’ouvrir prochainement.

Selon un proche de Tshisekedi, cité par le Jeune Afrique: « Kabila a même entrepris de payer des arriérés d’indemnité de sortie qui datent de l’époque où Tshisekedi était le Premier ministre de Mobutu ».

Des pourparlers ont été même organisés, à Ibiza et à Venise, entre des représentants des deux parties. « Tous frais payés par le régime », commente notre interlocuteur. Mais le « Vieux Tshitshi », 83 ans, multiplie les signaux contradictoires.

« Tantôt il se déclare partant, tantôt il pose des conditions inacceptables, raille un proche du chef de l’État. Il lui arrive même de refuser de prendre Kabila au téléphone ! »

Dans une ultime tentative de conciliation, ce dernier a dépêché à Bruxelles, le 26 novembre, deux jours avant l’annonce de la convocation du Dialogue, Léonard She Okitundu, un ex-ministre des Affaires étrangères. Sans plus de résultat.

Avec Jeune Afrique

2 Commentaires

Cliquez-ici pour commenter

Laisser un commentaire