Cédric Bakambu tout feu tou flamme!

Villareal grimpe au 5e rang après une victoire à domicile face au Rayo Vallecano grâce à un doublé du Léopard Cédric Bakambu (2-1).

C’est pourtant l’Espagnol Jozabed qui a ouvert le score pour les Madrilènes d’une belle frappe peu avant la pause (0-1, 41e). Mais l’attaquant de la République Démocratique du Congo est entré en scène après l’heure de jeu avec une égalisation (69e), avant de marquer en fin de match son neuvième but de la saison toutes compétitions confondues (2-1, 86e).

Le scénario a été similaire dans le premier match espagnol du jour avec une victoire 2-1 de la Real Sociedad avec une ouverture du score de Eibar et un doublé de Aggirexte. Les Basques de Saint-Sébastien prennent le large sur la zone de relégation et reviennent à cinq longueurs de leur victime du jour.

Longtemps courtisé par la RDC, vainqueur de la Coupe d’Europe U-19 (33 sélections) avec la France en 2010, Cédric Bakambu avait finalement accepté, en juin dernier, d’évoluer au sein de l’équipe nationale de football de la RDC.

Il dit être flatté par la prestation des Léopards de la RDC à la Can 2015, disputée en Guinée Equatoriale. Cette édition a été remportée par la Côte d’Ivoire.

 

Dans un entretien accordé à Radio Okapi, Cédric Bakambu affirme avoir été en contact avec la RDC depuis deux ans via Claude Le Roy alors sélectionneur des Léopard : «Je m’étais laissé le temps de la réflexion. On a discuté plusieurs fois avec Florent Ibenge. Il m’a présenté son projet: celui de faire émerger une nouvelle génération».

En mars 2015, Bakambu est convoqué en équipe nationale  pour un stage à Dubaï du 26 au 31 mars ponctué d’un match amical contre l’Irak. À la suite d’une blessure, Bakambu ne peut honorer sa première sélection.

 

Commenter

Cliquez-ici pour commenter

Laisser un commentaire