Des Congolais manifestent à Bruxelles contre Kabila

Une cinquantaine de ressortissants congolais ont manifesté samedi après-midi depuis la Porte de Namur jusqu’à la place du Luxembourg à Bruxelles pour dénoncer « les manœuvres politiques » entreprises par le président de la République démocratique du Congo Joseph Kabila pour se maintenir au pouvoir alors qu’il achève son deuxième et dernier mandat.

« Kabila est parvenu à s’allier à une tranche de dissidents de l’Union pour la démocratie et le progrès (UDPS), le parti d’Etienne Tshisekedi, en vue d’un dialogue. Cette manœuvre masque le dossier de la fosse commune de Maluku située à une cinquantaine de kilomètres de Kinshasa, où se trouvent les corps des étudiants qui se sont opposés les 19, 20 et 21 janvier derniers à la modification de la constitution« , a indiqué Joseph Salomon Mbeka, l’organisateur de la manifestation.

« Or, le charnier de Maluku dévoile à la face du monde le vrai visage du véritable Kabila; un président sanguinaire, illégitime que nous dénonçons depuis longtemps. Nous savons également que le peuple congolais n’a jamais rien gagné avec le ‘dialogue’ et autre tables rondes. S’asseoir autour d’une table avec Kabila ne permettra pas le départ des Tutsis rwandais qui mettent à mal la sécurité du Congo« , a-t-il conclu.

Les manifestants se sont ensuite rendus en face du Passage 44 où une conférence de l’UDPS, à laquelle pourrait assister Etienne Tshisekedi en personne, est organisée. Un important dispositif policier a été déployé aux alentours du bâtiment.

Commenter

Cliquez-ici pour commenter

Laisser un commentaire