Le troisième mandat de Paul Kagame

Au Rwanda, certaines personnes disent que Paul KAGAME est la seule personne qui pourra diriger le Rwanda au terme de ses deux mandats. Une telle affirmation est difficile à comprendre et il est légitime de s’interroger sur les dessous de cette campagne.

Ce langage d’un groupe fait penser que tous les Rwandais veulent que Paul KAGAME puisse se représenter en 2017. Que signifie le fait de dire qu’une seule personne peut diriger le pays alors que le Rwanda et les pays étrangers abritent plus des onze millions de rwandais? Cette affirmation entonnée depuis plusieurs mois n’a pas de sens et traduit forcément un autre objectif. Dans ce pays, ça devient de plus en plus une habitude qu’on réponde une question à la place de l’autre ! Cette fois-ci un groupe veut décider à la place de tous les Rwandais, comme le disent les Français « trop c’est trop ». C’est une technique habituelle du FPR, ils veulent changer la constitution sous nos yeux.

Contrairement à la population rwandaise de l’intérieur qui est envahie par la peur, et ne peut pas exprimer ce qu’elle pense, ceux qui sont libres ont le devoir de tirerla sonnette d’alarme. Au pays des mille collines, si vous ne voyez pas les choses de la même manière que le FPR, vous êtes à abattre, c’est cela la réalité du Rwanda. J’aimerais bien poser ces questions à ce groupe d’oligarques ploutocrates: pensez-vous que le Rwanda n’appartient qu’à vous ? Qu’est-ce qui vous motive pour dire que Paul KAGAME est le seul leader capable de diriger les Rwandais ?… Que le Rwanda est développé dans tous les secteurs ? Alors, il est bientôt 2020, où est le Singapour d’Afrique?

La répétition du mensonge fait croire à la réalité. Depuis des années, le FPR tue la population et la jette dans des charniers, des fleuves et des lacs comme des troncs des bananiers. Le peuple rwandais est surveillé de près avec un fusil et mis abusivement en prison. Vous confisquez les biens de la population arbitrairement.

Au Rwanda, contrairement à d’autres pays de droit, le peuple n’a pas le droit de bouder ; la population est soumise à une terreur permanente, le silence est son refuge.. Comment faire croire aux gens que Paul KAGAME a libéré le Rwanda, qu’il a arrêté le génocide comme si son arrivée au pouvoir n’a pas nécessité le sacrifice de milliers de vies aussi bien hutues que tutsies ? Où est son héroïsme ? A Kibeho ? Au Congo ?

On sait tous pourquoi ils ignorent la définition réelle de l’héroïsme, c’est parce qu’ils ont leurs intérêts. Qu’ils sachent que ce mélange du lait et du sang coûte la liberté de penser et d’expression de beaucoup de Rwandais. Qu’ils profitent en sachant que beaucoup de Rwandais sont condamnés à rester en exil alors qu’ils ont droit à leur pays d’origine. J’aime revenir particulièrement à KIBEHO et je fais attention sur des rapports et des propos de certaines personnes sur le nombre des réfugiés tués dans ce camp. Je ne sais pas si c’est la jeunesse parce que j’avais 13ans et j’étais bien sur place, je ne suis pas d’accord sur le nombre de certains qui ont tendance à minimiser la barbarie du FPR. Paul KAGAME et son FPR savent très bien qu’ils n’ont pas réussi à exterminer tous ceux qui y étaient. Il y a encore des témoins oculaires et l’histoire restera pour toujours.

Quelques années viennent de passer, Paul KAGAME a utilisé son intelligence à piétiner le bonheur des autres et pour certains c’est le développement du pays. Sachez que tout ce qui brille n’est pas de l’or. Qui peut affirmer que ce n’est pas douloureux de parcourir tout le Rwanda et les pays voisins ?

Paul KAGAME est fatigué, qu’il se repose et laisse la place aux autres pour qu’ils donnent eux aussi leur contribution. Paul KAGAME EST LE SEUL CAPABLE A DIRIGER LE RWANDA, c’est une insulte pour tous les Rwandais.

Le Rwanda appartient à tous les Rwandais qu’ils le veuillent ou pas. On peut utiliser son pouvoir pour tuer et priver les autres la liberté dans leur pays mais chaque chose a sa fin. Vive les Rwandais, mettons-nous à la place des autres et disons non au Rwanda plein de sang.

Francine Munganyinka

Jambonews.net

Commenter

Cliquez-ici pour commenter

Laisser un commentaire