Un avion FOKKER 50 de la compagnie CCA a été endommagé au sol lors d’un contrôle technique, quelque minutes avant son envol vers Kisangani.

D’après les infos que nous avons reccueillies sur place, les mécaniciens venaient d’effectuer un entretien de routine sur l’appareil. Par mesure de prudence, l’équipage a préféré procéder à la vérification des travaux en voulant effectuer un vol d’essai avant le voyage. Malheureusement, pendant que l’appareil faisait le taxi, juste avant de prendre position pour le décollage (take off), les trains arrières ont lâché et l’avion s’est affaissé. Le pire a été évité de justesse. Tous les membres d’équipage sont sortis indemnes de l’avion, mais l’appareil s’en est sorti sérieusement endommagé à l’arrière.

L’avion devait se rendre à Kisangani et les passagers ayant fini les formalités de voyage se trouvaient déjà dans la salle d’attente. Ils attendent encore… Heureusement que le vol n’a pas eu lieu… Le pire allait peut-être se produire à l’atterrissage à Kisangani et l’on allait déplorer des pertes en vies humaines!

Et aux mauvaises langues de dire que cet accident n’est rien d’autre qu’une revanche des “dieux de Goma” suite à l’injuste et injustifiée ridicule décision de suspendre l’atterrissage de avions d’Ethiopian Airlines à Goma… alors que cette compagnie venait confirmer le caractère INTERNATIONAL de cet aéroport…

Les images

A suivre…

Thomas Kubuya  Photos Droits réservés.